Engagée dans une démarche de développement durable depuis plusieurs années, L’Ipsec publie en 2010 son premier rapport sur cette thématique. L’Ipsec, qui a signé une charte de développement durable en 2009 et adhéré au programme global compact des Nations Unies, intègre dans son rapport annuel une partie dédiée au développement durable qui présente les engagements et les actions menées tout en prenant en compte les aspects sociaux, économiques et environnementaux.

Sur le plan social

L’Ipsec compte en 2010 116 salariés dont 93% de CDI. L’ancienneté moyenne est de 9 ans. Les femmes représentent la moitié de l’effectif des cadres de l’entreprise et l’égalité professionnelle est favorisée par le biais de la mobilité et de la promotion interne.

Des actions à caractère social et sociétal sont régulièrement menées notamment à l’occasion des vœux ; période durant laquelle l’Ipsec subventionne des organismes caritatifs venant en aide aux malades.

L’institution apporte également son concours aux salariés et ex-salariés en difficulté au travers d’aide sous forme de dons, prêts ou subventions, s’agissant de favoriser l’accès à une couverture sociale de qualité pour d’anciens salariés de revenus très modestes.

Enfin, l’Ipsec prête régulièrement ses salles de réunion à des associations d’intérêt général, associations d’anciens salariés et organismes professionnels.

Sur le plan économique et environnemental

L’institution a réalisé un guide de bonnes pratiques d’achat à l’attention des salariés réalisant des actes d’achats. Les consultations fournisseurs prennent notamment en compte les notions de conception (plastiques végétaux), de consommation (économiseur d’énergie), d’ergonomie et de fin de vie (recyclage).

Pour ce qui concerne la consommation, l’Ipsec utilise un papier de reprographie issu de forêts renouvelables et éco-gérées, labellisé FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC (Programme for the Endorsement Forest Certification).

Des consignes pratiques d’économie d’énergie ont été mises en place depuis le dernier trimestre 2009 et ont généré une baisse de 10% en comparaison du dernier trimestre de l’année précédente.

En matière de gestion des déchets et à titre d’exemple, le matériel informatique et le mobilier hors d’usage sont recyclés par une entreprise d’insertion ouvrant droit à des heures compensatoires.

La démarche de l’Ipsec  

La démarche de l’Ipsec a démarré fin 1998, à l’occasion du lancement d’un projet portant sur le système de management de la qualité. Dès la première certification en juillet 1999, l’engagement de direction formalisé dans le manuel Qualité annonçait la future politique de développement durable. Depuis cette date, la certification est régulièrement reconduite avec un taux de satisfaction clientèle se situant entre 93% et 96% sur les cinq dernières années.

En 2008, l’Ipsec décide de systématiser l’approche de développement durable, l’enjeu – pour l’institution – étant de prendre la mesure de la responsabilité sociétale en relançant la dynamique interne née de la certification.

 


Votre application bien-être
logo wevie

Prenez soin de vous !

Votre newsletter...

Recevez gratuitement toute l'actualité de votre protection sociale

Nos certifications

LogoAFAQ2011