Les conséquences de la rougeole, des oreillons et de la rubéole (infections virales), souvent considérées comme anodines, peuvent s’avérer dangereuses : la rubéole transmise par la femme à son fœtus peut entraîner de graves malformations, les oreillons peuvent occasionner une surdité complète et irréversible et la rougeole peut s’accompagner de complications graves, voire mortelles.

L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) a fixé à 95 % le taux de couverture vaccinale permettant d’éliminer les trois maladies. Or en France, ce taux atteint 86,3 % des enfants de 2 ans.

La première vaccination est recommandée dès 12 mois (ou dès 9 mois chez les nourrissons gardés en collectivités). Une seconde dose est recommandée entre 13 et 24 mois, avec un intervalle d’au moins un mois entre les deux vaccinations. Pour les enfants qui n’auraient pas été vaccinés pendant cette période de 12 à 24 mois, une vaccination dite de « rattrapage » est conseillée entre 6 et 13 ans, même si l'une des maladies a été contractée.

L’Assurance maladie prend en charge intégralement le vaccin pour les enfants de 1 à 13 ans.

 

optisantilogo-perso
Connectez-vous à votre santé
avec OptiSantis !

Nos certifications

LogoAFAQ2011