Le son est défini par sa fréquence (exprimée en Hertz, il est aigu ou grave) et par son amplitude (exprimée en décibels dB, il est plus ou moins intense). L’audition est la fonction sensorielle qui permet la réception et la compréhension des sons. L’oreille permet, via l’oreille moyenne (tympan, chaîne des osselets) la transformation des sons extérieurs en influx nerveux. Ceux-ci sont véhiculés par les cellules « non renouvelables » de l’oreille interne vers le cerveau où ils sont décodés.

Les troubles de l'audition selon leur localisation, entraînent : 

  • une surdité de transmission (altération au niveau du tympan et/ou des osselets),
  • une surdité de perception (oreille interne),
  • une surdité mixte (altération de la transmission et de la perception du son).

 Le niveau de perte auditive définit : 

  • la surdité légère : perte de 20 à 40 dB ; la gêne apparaît à voix basse ou lors de l’éloignement de l’interlocuteur.
  • la surdité moyenne : perte de 40 à 70 dB ; la parole est perçue si on élève la voix.
  • la surdité sévère : perte de 70 à 90 dB ; la parole est perçue à voix forte près de l’oreille.
  • la surdité profonde : perte au-delà de 90 dB ; aucune perception de la parole. Seuls les bruits très puissants sont perçus.
  • la surdité totale (cophose) : aucun son n’est perçu.

 Quelques précautions simples pour préserver votre capital auditif : 

  • dans un environnement sonore (concert, manifestation…), protégez-vous avec des bouchons d’oreilles (le volume est théoriquement limité dans les salles de concert à 105 dB, mais le seuil de danger commence à 90 dB et devient très grand à 100 dB).
  • limitez le temps d’écoute de la musique ; réduisez-en le volume.
  • n’hésitez pas à vous boucher les oreilles en traversant une rue en travaux.
  • éloignez-vous des zones bruyantes.
  • prenez le temps, chaque jour, de vous mettre au calme quelques instants pour reposer vos oreilles.

 

Surdité de l'enfant : pour une prise en charge précoce 

Déceler la surdité chez les enfants de moins de 1 an et mieux informer les parents sur l’apprentissage de la langue : c’est l’objectif de la Haute Autorité de Santé (HAS) qui a publié une série de recommandations pour favoriser l’accès au langage des jeunes enfants atteints de surdité. Chaque année, entre 800 et 1000 nouveaunés atteints de surdité naissent en France.

PROTÉGEZ VOTRE CAPITAL AUDITIF


Votre application bien-être
logo wevie

Prenez soin de vous !

Nos certifications

LogoAFAQ2011