Fotolia 54468407  goodluz - Fotolia.com

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) permet de bénéficier d’une prise en charge des soins médicaux inopinés lors de séjours dans un pays européen.

Quelles démarches pour l’obtenir ?

Pour commander une carte CEAM, il suffit de se connecter à votre compte ameli, ou d’en faire la demande auprès de votre caisse d’Assurance Maladie, au moins 15 jours avant votre départ. Vous recevrez votre carte européenne d’assurance maladie par courrier postal et elle s’affichera automatiquement dans votre compte ameli.
La CEAM est individuelle et nominative. Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris les enfants de moins de 16 ans. Aucun document n’est à fournir lors de votre demande.

Vous avez réglé des frais médicaux sur place ?

Vous avez eu besoin de soins médicaux pendant votre séjour et vous avez dû les régler sur place, ou vous avez fait l’avance des frais médicaux et vous n’avez pas demandé leur remboursement sur place, ou vous avez fait appel à la médecine privée?
Pour chacune de ces situations, vous pourrez éventuellement être remboursé à votre retour en France.
Pensez à conserver les factures acquittées et les justificatifs de paiement et adressez-les, accompagnés du formulaire « Soins reçus à l’étranger », à votre caisse d’Assurance Maladie.
Vous serez remboursé sur la base des tarifs en vigueur de l’État de séjour et dans la limite des dépenses engagées.

Vacances hors d’Europe

Lorsque vous partez en vacances à l’étranger, dans un pays hors Union européenne, seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront, éventuellement, être pris en charge par votre caisse d’Assurance Maladie à votre retour en France.
Au vu des justificatifs des soins que vous aurez reçu, le médecin conseil du service médical de votre caisse d’Assurance Maladie appréciera si vous étiez ou non dans une situation d’urgence et selon le cas, accordera ou non le remboursement de vos soins.
En cas d’accord, les soins sont remboursés sur la base et dans la limite des tarifs forfaitaires français en vigueur (et non pas sur la base de vos dépenses réelles).
Dans certains pays, les frais médicaux coûtent très cher. Il est donc recommandé de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance, qui garantit le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger.

Vacances dans votre pays d’origine

Si vous profitez de vos congés payés pour partir en vacances dans votre pays d’origine, vérifiez s’il existe une convention (ou un accord) de Sécurité sociale, signée entre ce pays et la France, comportant des dispositions qui prévoient une prise en charge sur place de vos soins médicaux lors d’un séjour sur son territoire.
Si vous entrez dans le champ d’application de ces dispositions, vos soins médicaux peuvent être pris en charge sur place, selon les tarifs en vigueur dans le pays.

Soins pris en charge par l’Ipsec

Les soins à l’étranger sont pris en charge par l’Ipsec, selon les garanties du contrat et en complément du remboursement effectué par l’organisme principal (Sécurité sociale française, organisme local, organisme international).
Pensez à conserver une copie des factures acquittées et les justificatifs de paiement.

 

optisantilogo-perso
Connectez-vous à votre santé
avec OptiSantis !

Votre newsletter...

Recevez gratuitement toute l'actualité de votre protection sociale !

Nos certifications

LogoAFAQ2011